Recrutement d'un Contrôleur de gestion sociale

Accompagnement en Recrutement d'un Contrôleur de gestion sociale

Recrutez votre Contrôleur de gestion sociale (H/F) 

Au sein de votre entreprise, vous souhaitez remplacer un collaborateur ou créer un nouveau poste de Contrôleur de gestion sociale

Cabinet de recrutement, spécialisé sur la fonction Ressources Humaines, Boost’RH Groupe peut vous accompagner sur le recrutement de votre futur Contrôleur de gestion sociale.

Avec notre équipe sourcing RH, nous mènerons une recherche précise des candidatures répondant à la connaissance du métier de Contrôleur de gestion sociale.

Puis nos Recruteurs RH vérifieront au cours des entretiens de qualification et de recrutement, l’adéquation du savoir-être des candidats avec les valeurs de votre entreprise.

Enfin, un bon sourcing et une sélection minutieuse ne suffisent pas à fidéliser le salarié. C’est pour cela que nous vérifierons la capacité d’intégration des candidats et leur plaisir à travailler dans votre entreprise. Cette volonté d’intégration doit être réciproque, pour cela nos coachs auront plaisir à accompagner vos équipes.

Parce que chaque mot à son importance, pour vous faciliter le travail de définition et de rédaction du poste de Chargé d’études RH, nous avons préparé, les principales missions, tenues par un Contrôleur de gestion sociale.

Quelles sont les missions du Contrôleur de gestion sociale ?

Le rôle principal du Contrôleur de gestion sociale (CGS), également appelé chargé d’études RH, consiste à replacer l’humain au cœur des statistiques. Il permet aux ressources humaines de proposer des actions concrètes pour améliorer la gestion des RH. Toutefois, il ne faut pas confondre le métier de CGS avec celui de contrôleur de gestion, chargé de la gestion financière de l’entreprise.

Plus concrètement, les missions d’un Contrôleur de gestion sociale consistent à :

  • Collecter des informations sur la masse salariale de l’entreprise (gestion du temps, grève, mobilité, turn-over, absentéisme…),
  • Effectuer un reporting mensuel des données,
  • Réaliser les documents obligatoires : bilan social, déclaration annuelle obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés, NAO…,
  • Proposer des actions aux ressources humaines pour améliorer la gestion de la masse salariale,
  • Calculer les coûts de la politique RH.

Quelles compétences requises pour un Contrôleur de gestion sociale ?

Le métier de Contrôleur de gestion sociale impliquant une utilisation fréquente des statistiques, il est demandé au candidat d’avoir des connaissances parfaites de cette technique, ainsi qu’un goût prononcé pour les chiffres.

Amené à travailler en constante relation avec les ressources humaines, il est important pour ce professionnel de savoir communiquer et d’avoir un bon sens du relationnel pour transmettre les informations collectées. De plus, le Chargé d’études RH doit faire preuve d’un esprit d’analyse développé pour organiser les tableaux et données. Il est aussi demandé d’avoir une parfaite maîtrise du logiciel Excel ou encore des systèmes d’information de gestion des ressources humaines (SIRH).

Comment devenir Contrôleur de gestion sociale ? 

Le métier de Contrôleur de gestion sociale existe depuis cinquante ans. Mais on observe un pic de recrutement depuis le début des années 2000. Généralement, les candidats retenus possèdent un diplôme de niveau Bac +5 obtenu à l’issue d’une formation suivante :

  • Master en contrôle de gestion sociale,
  • Master en statistiques ou économétrie,
  • École d’ingénieurs orientée statistiques,
  • Master spécialisé en gestion des ressources humaines,
  • École de commerce,
  • IEP avec une spécialisation en ressources humaines.

Toutefois, les postes de Contrôleurs de gestion sociale sont rarement confiés dès l’obtention du diplôme. Une première expérience professionnelle de 2 à 5 ans en tant que Chargé d’études dans les ressources humaines, ou encore Responsable de recrutement est généralement demandée.

Quel salaire pour un Contrôleur de gestion sociale ? 

Au début de sa carrière, en tant que jeune cadre, un Contrôleur de gestion sociale peut espérer gagner entre 35 et 45 K€ bruts par an. Avec l’expérience, un cadre confirmé peut lui toucher un salaire annuel brut compris entre 45 et 60 K€.

Quelles perspectives d’évolution pour un Contrôleur de gestion sociale ? 

Après plusieurs années d’expérience, les Contrôleurs de gestion sociale peuvent envisager de poursuivre leur carrière en tant que Responsable de la formation, Responsable du développement RH ou Directeur des Ressources Humaines.

 

Vous souhaitez être accompagné-e pour votre Recrutement, découvrez notre prestation en Recrutement spécialisé sur les fonctions en Ressources Humaines.

Vous pouvez aussi visiter notre CVthèque de profils uniquement RH. Nous espérons qu’elle facilitera votre recrutement.

 

Retrouvez nos Consultants en Ressources Humaines à Paris et en Régions sur nos Bureaux ou Succursales d’Aix-en-Provence – Amiens – Angers AvignonBayonneBobigny – BordeauxBrestCaenCergyClermont-FerrandCréteil – DijonEvry – GrenobleLa RochelleLe Mans –  LilleLimogesLyon – MarseilleMayotte Melun MetzMontpellierMulhouseNancy – Nanterre – Nantes – Nice – Orléans – ParisPoitiersReims – Rennes – Rouen – Saint-Denis de la RéunionSaint-EtienneStrasbourg – Toulon – ToulouseToursValenciennesVersailles

 

Nos Experts RH sont également à votre disposition à l’Etranger sur nos bureaux de Bruxelles – Genève – Luxembourg MonacoMontréal

 

Boost’RH Groupe, des RH qui recrutent des RH

 

Découvrez notre offre de Recrutement en Ressources Humaines et nos autres prestations en RH.